Quelles compétences pour l’ostéopathe ?

Je vous propose quelques lignes issues d’une publication du Docteur R. Becker (ostéopathe américain de la seconde moitié du XXème siècle).
Bonne lecture !

« L’ostéopathe doit connaître les besoins anatomiques et physiologiques relatifs au problème de chaque patient. Il doit œuvrer subjectivement avec eux tout en observant objectivement leur progression.
Enfin, il devrait développer des doigts qui pensent, voient, sentent et savent, capables de suivre pas à pas les changements s’opérant à chaque instant dans les tissus atteints. (…) Des doigts capables de suivre les tissus dans la reconstruction ou la recomposition de leurs schémas de santé. Ce toucher « connaissant » n’est pas évident à développer. Cela demande des mois, des années de patience et de nombreux patients pour parvenir à en faire un outil efficace tant pour le diagnostic que pour le traitement. »

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.